Qui sait ce qui se passe réellement partout ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Juliette Griffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Juliette Griffin Jeu 24 Mar - 10:00

img

Juliette Griffin
feat Taissa Farmiga
Age : 17 ans
Date de Naissance : 25 décembre 2213
Lieu de Naissance : Là où avant les éruptions se trouvaient la capitale de l'Angleterre, Londres

Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Statut Social : Célibataire

Labyrinthe : Labyrinthe H

Date d'entrée : Mars 2230
Métier : Ancienne Maton des Medjacks
Immune : Non
avatar
Souvenirs perdus... Vous retrouverais-je ?

Lorsque ma mère est tombée enceinte de moi, en juin 2213, cela faisait déjà huit ans que les éruptions solaires avaient commencées à ravager la Terre. Plus aucun appareil électronique ne fonctionnait, tout avait été court-circuité et le temps était chaud et sec. Même à Londres, cette ville dans laquelle il pleuvait beaucoup, selon les clichés avant les éruptions, il fallait attendre plusieurs mois avant de voir tomber la moindre petite gouttelette. Cette capitale avait perdu sa grandeur, comme la plupart des autres villes mondiales, et les hommes avaient commencés à se regrouper en petites communautés pour mettre en commun leurs ressources et leurs savoirs.
Mes parents étaient donc installés dans l’ancien quartier londonien de Southwark, au bord de ce qui était par le passé la Tamise, mais n’était plus désormais qu’un canal rempli de sable brûlant. Avoir un enfant dans de telles conditions de vie n’était pas idéal, mais ma mère était persuadée qu’il fallait une génération future, que c’était celle-là qui sauverait le monde de cette chaleur insupportable. C’était donc la seule femme enceinte du groupe d’une vingtaine de personnes et le plus jeune des enfants présents avaient neuf ans, il était donc né avant que les éruptions solaires ne commencent.
Les premières contractions annonçant mon arrivée eurent lieu trop tôt, beaucoup trop tôt. Je devais naître en février et voilà que je voulais déjà sortir à la mi-décembre ! Ma mère pensait que si je naissais le vingt-cinq décembre, c’était le signe qu’elle avait raison, j’arrivais comme un cadeau. Mais je n’ai jamais fêté ni Noël, ni mon anniversaire. Avoir un bébé prématuré n’était déjà pas quelque chose de simple dans le passé, imaginez ce que cela devait être sans médecin et sous une chaleur écrasante dans un monde ravagé… Ce ne fut pas seulement difficile, ce fut pire. Il y a eu des complications et sans médecins, ni médicaments, ni matériels, ma mère ne put être sauvée. Elle mourut en me donnant la vie.

Mon père m’a donc élevée seul au milieu de tous ces adultes et adolescents dans ce Londres en ruine. « Elevée » est un bien grand mot, puisque tous ce qu’il faisait c’était me nourrir et me donner un endroit pour dormir. Je crois qu’il me blâmait pour la mort de ma mère ou bien que je ne lui rappelais que trop cette dernière. J’étais apparemment son exact portrait. Il m’adressait à peine la parole et ne m’a jamais rien appris. Pour tout dire je pense que mon père ne m’aimait simplement pas car il n’a jamais pris la peine de me donner un prénom. Les rares fois où il s’adressait à moi, il utilisait des expressions comme « gamine », « p’tite » ou « fillette ». A vrai dire, mon géniteur ne parler plus à personne, il vivait enfermé, reclus ; nous ne faisions plus partie du groupe, nous étions en quelque sorte devenus des parias… Personne ne voulait nous parler non plus, et lorsque je m’aventurer dehors, les parents rappelaient leurs adolescents car j’étais « la fille de Griffin et on ne sait pas se qu’il se passe chez eux ». Pourtant je n’étais qu’une inoffensive enfant de quatre ans, tout ce que je voulais c’était quelqu’un pour jouer avec moi. Mais je fus contrainte de passer ma petite enfance en solitaire. Je suis donc devenue très vite indépendant et débrouillarde.

L’année de mes cinq ans, la communauté à laquelle nous n’appartenions plus vraiment, se déchira totalement. En effet, un nouveau virus venait de faire son apparition, on l’appelait la « Braise ». J’étais trop jeune pour comprendre ce qu’il se passait réellement. Mais à chacune de mes sorties je voyais toujours plus de gens morts ou pas très loin de celle-ci. Par la suite, mon père m’interdit de sortir et nous avons vécu cloîtrés dans les ruines pendant deux longues années. Je me demande encore comment nous avons fait pour survivre aussi longtemps.
Il sortait deux fois par moi pour nous trouver de quoi nous ravitailler. Il se servait généralement dans les maisons de ceux qui avaient été appelés dans un monde meilleur. Jusqu’au jour où il ne revint pas. Je n’avais que sept ans et même si cet homme ne m’avait jamais montré une réelle marque d’affection, je l’attendis plusieurs jours, en espérant qu’il ne lui était arrivé. Au bout de deux semaines et plusieurs jours de jeûne, la faim me poussa à sortir.
Je découvris le monde tel que je l’avais laissé deux ans plutôt. Brûlant, ravagé, plein de sable, des cadavres en plus. Je ne savais absolument pas où aller et il ne semblait y avoir personne pour m’indiquait un chemin. Je marchais, durant plusieurs jours, le long du canal remplit de sable, j’étais persuadée qu’il me mènerait quelque part. Je me servais dans les restes de ce que je trouver sur la route pour manger et je ne dormais que quelques courtes heures à même le sol. De toute façon c’était cela ou mourir.

J’avais marché durant trois jours déjà sans rencontrer âme qui vive. Je n’avais que sept ans, presque huit, et mon espoir bien que très grand commençait à faiblir… Étais-je la dernière personne vivante ici ? Je m’éloignais du canal pour rechercher un peu d’ombre auprès des bâtiments en ruine mais un râlement attira mon attention.
- Il y a quelqu’un ? Demandais-je la voix tremblante.
Je n’eu que le silence pour réponse. Je me remis donc en marche, décidée à me trouver un endroit où me reposer. C’est alors que quelque chose surgit d’un des bâtiments devant moi. C’était une chose à la silhouette humaine, mais elle avait les yeux injectés de sang et ses veines ressortaient sur ton son corps. Celui-ci était d’ailleurs couvert de toutes sortes de blessures. Mes yeux d’enfants étaient terrifiés par cette vision. Un nouveau râlement sorti de sa bouche. J’avais tellement peur que je n’arrivais plus à bouger. Puis une autre créature fit son apparition, elle tenait un vieux tuyau rouillé et courait dans ma direction. Mais jambes ne répondaient toujours pas. Je vis le tuyau s’élevait au-dessus de ma tête, puis ce fut le noir.
Lorsque j’ouvris les paupières, j’étais dans un endroit inconnu. Ma tête me faisait mal, mais je parvins tout de même à me relever. J’étais assise sur un matelas poussiéreux dans une petite pièce. Mon regard se posa sur un jeune homme dans un coin.
- Elle est enfin réveillée !
Il parlait avec un ton enjoué et avait un visage qui m’inspirait confiance, mais je restais méfiante. Que s’était-il passé ? Qui était-il ? Où étions-nous ? Tant de questions se bousculaient dans mon esprit, mais je restais muette. Il s’approcha de moi à grands pas, je me reculai jusqu’à ce que mon dos heurte le mur.
- N’ai pas peur ! Je te veux pas de mal ! Il s’assit à côté de moi. C’est quoi ton nom ?
Il n’avait pas l’air méchant mais je le regardais toujours, silencieuse et d’un air menaçant.
- Moi c’est Eliott Sanders. Comme je ne lui répondais toujours pas, le garçon continua. Eh bien, t’as pas de langue fillette.
- Griffin… répondis-je méchamment.
Après avoir passé huit ans sans prénom, à me faire appeler ainsi par mon père, je ne pouvais le tolérer une fois de plus. Le jeune homme parut surpris de mon agressivité soudaine mais ne se décontenança pas.
- Et ton prénom ?
-Je… J’en ai pas…
Admettre ainsi, à voix haute, que jamais personne ne m’avait donné d prénom me brisa. C’était comme si je n’avais existé. Je n’étais personne. Juste une ombre errante. Des larmes silencieuses coulèrent le long de mes joues. Le jeune me prit dans ses bras, je me laissais faire et je pleurai toutes les larmes de mon corps. Une fois que je fus calmée Eliott reprit la parole.
-Avant que les éruptions solaires ne détruisent la Terre, lorsque que j’avais trois, quatre ans, je me souviens que je regardais toujours le même dessin animé. C’était les aventures d’un frère et une sœur à travers le monde. Une des raisons pour lesquelles j’aimais ces histoires, c’était que le garçon portait le même prénom que moi. Et sa sœur s’appelait Juliette. C’est un beau prénom Juliette, tu aimes ?
J’avais gardé le silence pendant le monologue d’Eliott. Je ne compris pas tout de suite où il voulait en venir. Ce n’est que lorsqu’il me demanda ce que je pensais de « Juliette » que je réalisais. Ce jeune homme que je ne connaissais pas et qui m’avait sauvée la vie, venait de m’offrir le plus beau des cadeaux ! Il me donnait un prénom.
-Juliette… C’est parfait !

Dans les mois qui suivirent, j’appris à mieux connaitre Eliott. Il avait dix ans de plus que moi et vivait seul depuis que la Braise avait fait son apparition. Au début nos rapports n’étaient pas très chaleureux. Nous ne savions pas tellement quoi nous dire donc nous ne nous parlions que peu. Mais au fur et à mesure, lors des longues et chaudes journées passées ensemble nos langues se déliaient de plus en plus. Cependant, un sujet resté tabou : celui de nos familles. Le jeune homme ne me posa jamais aucune question sur la mienne et, même si la curiosité ne me manquait pas, je fis de même. Le garçon m’avait sauvé la vie et m’avait donné un prénom, je lui étais donc doublement redevable et je fis de mon mieux pour l’aider durant les trois ans que nous avons passé dans sa maison en ruine qui était également devenue la mienne. Eliott m’a élevé comme si j’étais vraiment sa petite sœur, il m’apprit à lire, à écrire, à faire toute sorte de choses qu’on ne m’avait jamais enseigné. Il m’apprit même à me battre, il disait qu’il ne voulait pas que je reste sans défense, comme lorsqu’il m’avait trouvée. Il était ma famille. La seule que je n’avais jamais eue.
Quelques jours avant mes onze ans, Eliott m’annonça que nous devions quitter notre pays. En effet, il avait entendu dire qu’un cargo allait arrivait au bout du canal et que celui-ci repartirait avec toutes les personnes qui le souhaitaient de l’autre côté de l’océan, vers des gens qui s’étaient regroupé en plus grande civilisation. Il disait que cela serait notre chance et que nous devions la saisir. Sans discuter, je rassemblais donc le peu d’affaire que nous avions et les fourrais dans un sac.
Au bout de quelques heures de marche, la mer se profila à l’horizon. Nous avons passé la nuit sur le quai à regarder les gens qui arrivaient. Il y en avait tellement. Si l’on m’avait dit que nous étions aussi nombreux dans les alentours de la ville, je ne l’aurais jamais cru. Il y avait des gens de tout âge, des familles entières, des groupes d’amis, c’était impressionnant.
La traversé dura près de trois semaines. Se retrouver au milieu de l’océan et loin des terres ensablées nous émerveilla. Il faisait toujours aussi chaud, certes, mais c’était comme si notre planète n’avait jamais été ravagée par le Soleil. Sur le bateau nous vivions tous comme une grande communauté. Les familles et les amis se mélangeaient pour former de nouvelles unions. Eliott joué son rôle de grand frère protecteur à la perfection : il faisait subir un interrogatoire ridicule à chaque garçon qui osait s’approcher de moi. Mais cela me faisait rire et je crois que je ne l’en aimais que plus. J’aurais voulu que ces trois semaines de répit ne s’arrêtent jamais, mais nous mîmes pied à terre en janvier 2225.

C’était étrange, tout étais à la fois pareil et différents. Il y avait du sable à perte de vue ce qui ne me changeait pas de Londres, mais l’atmosphère semblait différente. Je commençais à reprendre réellement espoir. Eliott avait raison, l’Amérique était notre chance d’une nouvelle vie, d’une vie meilleure. Un groupe de personnes immunisées contre la Braise nous attendaient sur le quai. Ils nous firent passer plusieurs tests et autres détecteurs afin de savoir si nous étions contaminés. Une fois séparé des autres, ils emmenèrent notre groupe vers une ville nommé Denver. Là-bas nous dûmes une nouvelle fois passer une série d’examens, avant de pouvoir entrer dans la ville.
Finalement débarrassé de tout le protocole, nous fûmes conduits dans un appartement qui allait devenir notre nouveau « chez nous ». Une fois dedans et nos affaires déposées, Eliott et moi avons ri sans pouvoir nous arrêter. Nous n’en parlions jamais, mais nous savions que les épreuves que nous avions l’un et l’autre traversé n’étaient pas « normales » pour nos âges alors la banalité de cette ville en était risible. Nous étions sains et saufs, ensemble, et nous allions pouvoir vivre normalement. C’était tout ce qui comptait désormais.

Un jour, en revenant du café où il travaillait, Eliott m’annonça qu’il avait entendu des clients dire que cette association portant le nom de WICKED, recherchait des enfants entre douze et dix-sept ans. Ils disaient que si nous y allions je pourrais être nourrie correctement et à ma faim et mieux logée que dans notre minuscule appartement. J’avais treize ans et il en avait vingt-trois. Si ce qu’il disait était vrai, alors je serais la seule prise mais je ne voulais pas le quitter. Il était tout pour moi, mon sauveur, mon frère, mon meilleur ami, ma famille. Etre séparée de lui m’effrayait. Mais il insistait tellement, en disant que ma vie pourrait s’améliorer, que je finis par accepter. Je lui fis néanmoins promettre que si cette association décidait le laisser dehors, il viendrait me chercher et ne me laisserait pas seule avec eux.
Les personnes que nous avons rencontrées en arrivant au complexe étaient toutes extrêmement polies et gentilles. Je passais une série de test tandis qu’Eliott devait m’attendre à l’extérieur. Une fois les examens finis, on me fit passer dans une autre pièce, mais Eliott n’était pas là. Je venais d’être choisie pour participer aux épreuves. Ils me gardèrent avec eux et je ne revis plus jamais celui qui était devenu mon frère. Lorsque je posais des questions sur on me donnait des réponses plus que vagues ou on m’ignorait totalement.

C’est ainsi que je suis arrivée au WICKED. Mais ils m’ont effacé tous mes souvenirs. Mon passé ne se résume désormais qu’à la courte année passée dans le labyrinthe, le reste, mon histoire, n’est qu’un grand vide noir et effrayant.



Le labyrinthe est mon nouveau passé...

J’ouvris brusquement les yeux. Ma respiration était haletante, comme si j’étais restée plusieurs minutes en apnée. Je ne voyais rien. Etais-je aveugle ? Mon cœur battait tellement fort dans ma poitrine que j’avais l’impression qu’il s’apprêtait à exploser. Un flash lumineux. Je n’avais pas perdu la vue, il faisait simplement noir. Un bruit assourdissant. Je me bouchai les oreilles. Que se passait-il ? J’étendis les bras pour essayer de cerner l’endroit où je me trouvais. Tout ce que mes doigts rencontrèrent, ce fut des grilles en métal et quelques boîtes. Ou étais-je ? Je tentais de me relever ; en vain, la « cage » bougea. Elle se mit à monter et je fus projeter en avant. Je tombais, ma tête cogna une des caisses en bois. J’étais sonnée, effrayée, perdue… Je me recroquevillais dans un coin de cette cage où l’on m’avait enfermée. Qu’allait-il se passer ? La tête entre les genoux, je laissais mes larmes imbiber mes vêtements. Puis tout s’arrêta d’un coup. Plus de mouvement, plus de bruit, plus de flash lumineux.
Une étrange sonnerie retentit et un rayon de lumière pénétra. J’essayais de lever les yeux vers l’ouverture, mais le soleil brillant m’aveugla. Je restais recroquevillée sur moi-même. J’étais effrayée et je n’osais pas relever les yeux. J’avais peur de ce qui pouvait m’attendre, de ce qui allait m’arriver.
Je sentis une main se poser sur mon avant bras.
- Hey ! Ca va la nouvelle ?
La voix qui venait de parler était calme et douce. Je relevais la tête pour découvrir le visage angélique d’une jeune fille blonde.
- Je.. Euh.. J.. Je… Bégaillais-je.
Tant de questions se bousculaient dans ma tête. Je ne savais pas où j’étais, qui étaient ces deux jeunes filles, j’ignorais totalement ce qu’il se passait et surtout, ce qui m’effrayait le plus, je ne savais pas qui j’étais. J’étais consciente de moi, enfin de mon corps, mais dès que j’essayais de me souvenir comment j’étais arrivée ici, qui étaient les dernières personnes à qui j’avais parlé avant de me réveiller dans cette « boîte », il n’y avait rien. Rien que le noir. Rien qu’un vide immense et douloureux. Ce trou dans ma mémoire, dans mon passé me faisait mal. Pas seulement psychologiquement, je me sentais physiquement affaiblit.
- Allez grimpe. Dit l’autre fille en me tendant la main.
Je la saisis alors et sortis de ma boîte. Je tournais sur moi-même, en observant l’endroit ou je me trouvais désormais. C’était un gigantesque carré, cerné de tous les côtés par des murs immenses où le lierre grimpait. Il y avait cependant des ouvertures au milieu de chaque mur. Il y avait une bâtisse dans un coin, et de l’autre côté je pouvais distinguer quelques animaux ainsi qu’une sorte de potager. Les deux filles me firent une visite rapide et sommaire de cet endroit qu’elles appelaient « le bloc ». Derrière les ouvertures, se trouvaient un labyrinthe cependant, ni l’une ni l’autre ne s’y était complètement aventurée. Elles s’étaient occupées de tout ce qui était nécessaire pour survivre. A la fin de cette visite sommaire, les deux adolescentes se présentèrent. L’une était la depuis deux mois et l’autre, Denisse, était arrivée un mois avant moi.
- Moi c’est… Je n’arrivais pas à terminer cette phrase. Comment est-ce que je m’appelais ? Pourquoi est-ce que je ne m’en souvenais pas ?! Voyant la panique me gagnait, la dénommée Denisse me rassura.
- Ne t’en fais pas, on est passé par là aussi, tu t’en souviendras bientôt. Je te le promets.
Je passais le reste de la soirée à me torturer en cherchant comment je m’appelais. Qui étais-je ? J’avais la sensation que ce prénom était quelque chose de très important pour moi et ne pas m’en souvenir m’attrister énormément. Lorsque le soleil pointa son nez le lendemain matin, je me réveillai en sursaut et en hurlant.
- Juliette ! Je m’appelle Juliette.

Puis les mois défilèrent et à chaque fois une nouvelle fille arrivait. La vie dans le bloc devenait de plus en plus structurée et hiérarchisée. Au début nous nous occupions un peu de tout car nous n’étions pas beaucoup mais peu à peu, chacune se spécialisa. Denisse avec qui je m’étais beaucoup rapproché pris place en tant que mâton des trancheurs. Au début je ne savais pas dans quel groupe j’allais travailler. J’épaulais un peu tout le monde mais j’appréciais d’avantage m’occuper des plantes et apprendre à les connaitre avec Jessica, une fille arrivée deux mois après moi et qui était devenue mâton des sarcleurs. A chaque fois qu’une des adolescentes avaient une blessure, une coupure ou autre, elle venait me voir et je faisais au mieux pour la soigner, en particulier grâce à ce que j’avais appris sur les plantes. Si bien que je ne fis plus que cela, je devins donc la mâton des medjacks. Tour semblait parfait. Du moins autant que cela puisse l’être. Chaque fille avait trouvé sa place et on cocooner toujours un peu les nouvelles. Si nous excluions le fait que nous étions enfermées au beau milieu d’un labyrinthe, nous vivions plutôt bien, comme une grande colonie de vacances entièrement féminine.
Je m’entendais bien avec tout le monde, mais j’étais particulièrement proche de Denisse, aussi lorsqu’elle tomba réellement malade, je passais mes journées à son chevet. J’essayais de faire baisser sa fièvre et de lui faire boire des mixtures à base de différentes plantes ; espérant trouver le remède miracle. Jusqu’à ce jour de décembre où tout le labyrinthe trembla. Je promis à mon amie de revenir rapidement et je sortis en catastrophe. Il y avait de la fumée partout et plusieurs véhicules marqué du même sigle que nos provisions : W.I.C.K.E.D.. Nous étions sauvées ! Des hommes habillés en noir sortir et nous emmenèrent. J’appelais de l’aide pour qu’on vienne me donner un coup de main pour sortir Denisse de la bâtisse. Mais l’homme en noir qui arriva m’empoigna violemment et me traîna vers l’avant en hurlant qu’on n’avait pas le temps. Je résistais tant bien que mal. Je ne voulais pas abandonner mon amie. J’étais trop faible comparée à l’homme. J’avais fais une promesse à mon amie. Je donner des coups dans le vide et pour me calmer, l’homme qui me tenait m’assomma d’un coup de son arme sur l’arrière de mon crâne.

Je me réveillai plus tard dans un dortoir avec d’autres filles. Je me trouvais au WICKED, dans le complexe de ceux qui nous avaient sortis du labyrinthe. Je retrouvais les autres adolescentes de mon labyrinthe, mais j’avais beau chercher, je ne trouvais pas Denisse, personne ne savait ce qui lui était arrivé après le « sauvetage ». Je rencontrai de nouvelles personnes ; des filles mais aussi des garçons. Tous venaient comme nous d’un labyrinthe, certains étaient là depuis un moment déjà. Nous devions rester au complexe car, d’après eux, nous y étions plus en sécurité. Cependant certains un jour ils appelaient quelques uns d’entre nous pour les faire passer vers un endroit meilleur appelé « le nouveau monde ». Tout le monde voulait aller là-bas, mais l’ordre d’appel était totalement aléatoire. Je vis ainsi partir des gens que je ne connaissais pas et d’autres qui faisaient parti de mon labyrinthe, comme Jessica ; tandis que moi je restais au complexe.
Je ne perdrais pas l'esprit..
Juliette souffre avant tout d’un grand manque de confiance en elle, car son père ne la jamais prénommée et ne la traitait pas comme toute enfant mérite de l’être. Elle passa plusieurs années avec lui, si bien que ce manque d’assurance s’insinua définitivement en elle. La jeune fille doute de tout ce qu’elle fait, mais sa fonction de medjack dans le labyrinthe l’a aidé à s’affirmer dans ces décisions, à être sûre de ce qu’elle faisait. En effet, c’est difficile de soigner quelqu’un si on craint de le tuer à chaque instant. Juliette est particulièrement attentionnée est généreuse, elle fait toujours passer les autres avant elle et déteste les voir souffrir, c’est ce qui l’a poussé à être la soigneuse de la bande d’adolescentes. L’empathie caractérise la demoiselle qui arrive toujours à voir le meilleur en chaque être ; cela lui donne la capacité de pardonner n’importe qui. Cependant il n’est pas toujours bon de faire confiance à tout le monde, la trahison et les mensonges peuvent vite arriver. C’est une amie loyale, elle donne rapidement sa confiance, même lorsque celle-ci est perdue, le pardon arrive généralement très vite. Ce qui peut jouer en sa défaveur. Bien qu’elle n’ait aucun souvenir de ce qu’elle était avant son entrée au labyrinthe, on peut dire que le bloc l’a endurcie. Juliette est devenue têtue et est convaincue d’avoir toujours, ou presque, raison. L’ancienne blocarde est particulièrement indépendante et débrouillarde. Il ne lui faut pas grand-chose pour survivre. Même si cela est contradictoire avec son envie de faire passer les autres avant elle et d’être toujours plus proche d’eux, l’adolescente tente de ne pas trop s’attacher émotionnellement, car elles pensent que toutes ces relations sont vouées à l’échec. La jeune fille est curieuse, mais juste ce qu’il faut. Elle aime apprendre de nouvelles choses et elle tend toujours une oreille lorsqu’elle entend qu’on parle de ses amis, ou que cela la concerne directement.

Miroir, mon beau miroir...
En terme de physique, Juliette est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus normal. Elle ne fait pas partie des filles sur lesquelles on se retourne instantanément et qu’on ne peut plus quitter des yeux. Elle se classerait plutôt dans le genre de personne qu’on ne remarque pas de prime abord, mais lorsque qu’on leur prête un peu plus d’attention, on se rend compte qu’elles cachent une sorte de beauté mystérieuse…
Ce sont surtout ses petits yeux noisette qui révèlent ce mystère. Indéchiffrables et semblant toujours regarder au-delà des choses, vers un horizon invisible, ils sont d’une profondeur insoupçonnée. Sa bouche est plutôt petite par rapport au reste de son visage. Cependant, lorsque Juliette vous offres un sourire sincère de ses lèvres roses vous pouvez être sûr qu’il sera immense. La jeune fille au visage ovale, n’a pas les joues très charnues. Il faut dire que niveau nourriture elle n’a pas eu beaucoup de chance que se soit dans sa vie ou dans le labyrinthe. Maintenant qu’elle est au WICKED, elle mange mieux certes, mais reste incapable de finir une assiette. Son front est un peu trop large, mais elle ne s’en ai jamais plein et ne le cache pas avec une mèche ou une frange. La demoiselle préfère en effet laisser ses cheveux tels qu’ils sont, c’est-à-dire quelque part entre le lisse et l’ondulé, entre le châtain et le blond foncé, entre le mi-long et le long…
Si l’on recule un peu on voit que Juliette est relativement fine et petite. Ses jambes, à l’allure sportive, sont légèrement plus longues que son buste. Les bras de la jeune fille ne sont pas très musclés et ses mains sont abîmées et déjà marquées par le temps, d’ailleurs, sa peau l’est entièrement. Son teint pâle laisse apparaître toutes les cicatrices, ecchymoses et autres marques de son passé.

You in the real life
Qui êtes-vous ?

icon
Prénom / Pseudo : Chloé
Surnom : J'en ai pas vraiment >< mais vous pourrez tooujours m'en trouver un Wink
Age : Bientôt 18 ans !
Comment as-tu connu le forum ? : Il était dans mes favoris XD Sérieusement je ne sais plus, j'ai du le trouver il y a un petit moment et je l'ai vu dans mes favoris hier alors j'aidécidé de m'inscrire ^^
Ton niveau de RP (/10) : Je ne sais pas trop, je dirais 6 ou 7 sur 10, mais je ne suis pas sûre..
Ta disponibilité (/10) : 10/10 pour passez vous voir, mais pour répondre aux rps je pense que c'est plutôt 7-8/10
Une remarque ou une suggestion à faire ? : Moi qui suis une grande fan des bouquins, j'adore évidemment le contexte et je trouve le forum très beau et abouti, c'est vraiment géniale ! ^_^
Code du Règlement : Validé par Loukoum


Dernière édition par Juliette Griffin le Mer 20 Avr - 20:43, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 24 Mar - 14:50

Moi qui pensait que tout le monde irait dans les Labyrinthes, en réalité non XD
Bienvenue sur WIG en tout cas, et contente que tu nous avais mit dans tes favoris, et encore plus contente de voir que tu t'es décidée à t'inscrire!

J'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire de ta Juliette =D

Si tu as des questions hésites surtout pas!

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 24 Mar - 19:40

Merci ^_^
Je suis contente de m'être inscrite aussi Very Happy
J'avoue avoir hésité à mettre Juliette dans un labyrinthe, peut-être pour un prochain personnage, on ne sait jamais Wink

D'ailleurs, je m'excuse d'avance si je serais un peu longue à remplir ma fiche ; je me suis inscrite en ayant quelques idées pour mon perso, mais je n'ai rien à l'écrit ><

Je m'en souviendrais, merci et encore merci pour ton accueil ^^

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité








MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 24 Mar - 20:31

Bienvenue ! Bon courage pour finir ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Ven 25 Mar - 16:22

Pour avoir un second compte faut m'appeler Grande Prêtresse *sbaff*

Prends ton temps, tu as autant d'années que tu veux pour la terminer ^^ Bon l'idéal pour toi est de la terminer avant l'année prochaine pour pouvoir jouer un jour XD

Mais de rien c'est normal =D J'accueil toujours avec le sourire, mais après je deviens sadique Twisted Evil

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Sam 26 Mar - 13:23

Merci Lavanda ! ^_^

On verra cela, on verra XD

Effectivement, ce serait mieux x)
Je pense d'ailleurs poster la description physique dans la journée Wink

Là je vais commencer à flipper XD

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Sam 26 Mar - 13:31

Mais non il ne faut pas flipper (a)

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Ven 8 Avr - 16:40

Je viens de prendre le temps de lire le début de ton histoire et... c'est triste Crying or Very sad
En tout cas j'ai hâte de découvrir la suite!!!!!
Bon courage Smile

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Ven 8 Avr - 21:05

C'est vrai que Juliette n'a pas eu une vie très facile ><
Merci ! Je vais faire ce que je peux pour la terminer au plus vite Wink

D'ailleurs, j'avais une petite question : je vais bientôt avoir fini de rédiger la partie avant le labyrinthe (je m'excuse d'ailleurs s'il est un peu longue, j'étais vraiment à fond dans l'histoire XD ), et comme Juliette faisait partie du labyrinthe H, je voulais savoir si cela posait un problème ou si je pouvais parler des prédéfinis qui ont été fait pour ce labyrinthe, voir peut-être même avoir un lien avec l'une d'entre-elles ?

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Dim 10 Avr - 20:26

Tu peux avoir des liens avec les Prédéfinis, c'est même fortement conseillé pour attirer les autres ^^ Et puis comme ils sont de ton Labyrinthe, c'est encore mieux X)

Et aucun soucis pour ta longue histoire, elle est agréable à lire donc ça me va =D

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Dim 10 Avr - 21:57

Ok merci ! Du coup je m'attaque à la suite dès que j'ai un peu de temps ^^ (Je pense qu'à partir de jeudi ou vendredi je pourrais m'y consacrer pleinement, peut-être même que je finirais ma fiche dans le week-end ! Wink )

Et je suis contente que tu dises ça de mon histoire, j'avais peur que ce soit un peu lourd x) mais du coup ça me fait plaisir ! ^_^

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Lun 11 Avr - 11:14

J'ai hâte d'être ce weekend! Enfin... non parce que ça voudra dire que mes vacances sont finies mais tant pis XD
Bon courage pour la fin de ta fiche alors!

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Lun 11 Avr - 21:05

Ah bah ce week-end les miennes commenceront enfin XD
Merci ^^

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Mar 19 Avr - 21:48

Tu aimes bien te faire assommer dit donc XD
En tout cas j'irais rajouter à ta validation le fait que Denisse était malade à son enlèvement, et quand tu sera validée je te laisserais me donner la description de votre lien =D

Allez, plus que le caractère et tu as fini *-* J'ai hâte!!!!!

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Mer 20 Avr - 13:35

Oui, faut croire XD
D'accord !

J'ai mis plus de temps que prévue mais normalement c'est fini dans la journée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Mer 20 Avr - 20:52

Voilà, cette fois c'est fini ! (enfin ! XD)

Pour le lien : Lorsque Juliette est arrivée dans le labyrinthe, Denisse l'a prise sous son aile. Bien que les deux jeunes filles ne se souvenaient de rien du tout, elles se sont vite senties très proches et ont passé la plupart de leur temps ensemble. Puis lorsque Denisse est tombée malade, Juliette lui a fait promesse de la guérir, mais l'arrivée des hommes du WICKED dans le labyrinthe à changer leur plan ; puisque contrairement à Juliette, Denisse est restée dans le labyrinthe.

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 21 Avr - 14:14

Et bien du coup je vais aller te valider, et modifier l'histoire et les liens de Denisse =D

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WCKD

We are good





A WICKED depuis le : 05/11/2015
Aventures : 145
Blyss : 1881



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 21 Avr - 14:15


Validation en Cours


▬ Coucou Juliette !

Nous sommes entrain de nous occuper de ta validation, alors je te pris de patienter quelques minutes =D

En attendant, tu peux :
¤ Poster ta fiche de lien pour te trouver pleins d'amis, mais aussi des ennemis!
¤ Si tu es une petite tête, tu peux poster ton journal de RPG, afin de ne rien oublier, mais aussi te souvenir de tes aventures.
¤ Et si tu trouves que ton histoire est trop petite, hésites pas à poster ton journal intime, ou ton journal de bord, ou appel le comme tu veux ^^ Mais racontes nous encore plus de choses sur toi!

Pour t'intégrer facilement, tu peux aussi aller poster dans le flood, histoire de rencontrer tous les petits fous, et si tu veux qu'on soit encore plus dans ce merveilleux univers, hésites pas à voter pour le forum!

Puisque les zones de RPG sont assez restreintes selon votre groupe, vous aurez le droit de jouer avec certains PNJ pour faire des RPGs avec d'autres personnes.
Pour comprendre notre système, rendez-vous ici!

Une fois qu'on t'aura annoncé que la validation est terminée, hésites pas vérifier dans les annexes et dans le sujet des anniversaires que nous ne t'avons pas oublié!
N'oublies pas non plus de modifier ton profil en mettant dans le "j'ai" ton âge et dans le "Et" ton poste, ce que tu fais (travailles à WICKED, dans un Labyrinthe, en fuite, ...)

Si tu as des questions, tu peux aller les poster ici, et on te répondra le plus rapidement possible! Mais si c'est une question plus personnelle, hésite pas à la poser à un membre du Staff Wink Promis on ne te mangera pas (si tu nous glisses un cookie ou deux =°)

Amuses toi bien sur WIG =D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org
WCKD

We are good





A WICKED depuis le : 05/11/2015
Aventures : 145
Blyss : 1881



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Jeu 21 Avr - 14:24


Validation terminée


Et voilà! On a fini de t'embêter ^^

Tu n'es plus un hors la loi sur WIG =D

Amuses toi biiiiien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Ven 22 Avr - 16:00

Merci !Je suis contente d'avoir été validée et pressée de pouvoir rp *-* !

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorine Sarrazin

Prisonnier du Labyrinthe B





J'ai : 18 ans
Et : j'ai été envoyée dans le Labyrinthe B le 1er Janvier 2230. J'en suis le Leader, et je ne laisserais pas mes camarades mourir dans cette épreuve...
Vous me trouverez actuellement : Au bloc du Labyrinthe B, j'en sors rarement.

A WICKED depuis le : 06/11/2015
Aventures : 283
Blyss : 26213



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Sam 23 Avr - 9:02

Moi aussi j'ai hâte de faire du RP avec toi =D
Et n'oublies pas que le jour où tu veux t'enfuir du complexe ou aller dans le groupe des Rêveurs, tu peux en faire la demande!
Hâte de te croiser dans le passé ^^

_________________
Remember
Je suis sûre qu'avant de vivre continuellement dans la terreur et dans la souffrance, j'ai été heureuse. Mais quand exactement ? Et quel était ce sentiment ? Je ne peux pas m'en rappeler... Et même ton visage qui hante mes nuits ne me permet pas de retrouver ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Griffin

Rescapé du Labyrinthe H





J'ai : 17 ans
Et : Je suis rescapée du labyrinthe H. J'ai était emmenée dans le complexe du WICKED où je vis désormais, en attendant qu'on appel mon nom pour le Nouveau Monde.
Vous me trouverez actuellement : Dans l"enceinte du WICKED

A WICKED depuis le : 23/03/2016
Aventures : 152
Blyss : 15245



MessageSujet: Re: Juliette Griffin Sam 23 Avr - 13:14

D'accord, je m'en souviendrai ! ^^
Pareil pour moi Wink

_________________
Close your eyes and remember
Everything is gonna be okay
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: Juliette Griffin Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas

Juliette Griffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Juliette récupère les jumeaux [PV JB et Ninon]
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Olivia / Juliette
» Juliette sort de prison (pv Pascalou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICKED is good :: Un nouveau départ ? :: Dossiers de WICKED :: Dossiers Validés-